Ministère de l'Éducation-Enfance en difficulté

Éducation de l'enfance en difficulté en Ontario 

 

Éducation de l’enfance en difficulté en Ontario, de la maternelle et du jardin d’enfants à la 12e année : Guide de politiques et de ressources, 2017

  • Catégories et définitions des anomalies (A6, p. électronique 32)

Nouvelle définition de trouble d’apprentissage (TA) : Identification des élèves ayant des troubles d’apprentissage et planification de programmes à leur intention.  (PPM8)

Précisions apportées à la définition 

selon Learning Disability Association of Ontario (LDAO)
Les TA sont des déficiences dans les « processus psychologiques » telles :
  • les aptitudes phonologiques
  • la mémoire de travail 
  • la vitesse de traitement de l'information
  • le traitement du langage
  • le traitement visuo-spatial
  • les fonctions exécutives
  • le traitement visuo-moteur


Les TA peuvent nuire à l'apprentissage d'habiletés fondamentales telles :
  • la lecture,
  • l’écriture
  • les mathématiques.
  • Ils peuvent également nuire à l'acquisition d'habiletés supérieures telles :
  • l'organisation,
  • la gestion du temps
  • la communication sociale.

Référence : http://taalecole.ca/learn-about-lds/

Les enfants éprouvent de la difficulté malgré :
  • aucun trouble sensoriel ou perceptif ( ouïe, vu)
  • aucun trouble psychoaffectif
  • trouble psychologique primaire
  • une intelligence normale ou même supérieure, (quoique les  performances en lecture et écriture sont nettement inférieures aux capacités  manifestées dans d'autres domaines)
  • une scolarisation régulière, (fréquentation régulière)
  • un milieu socioculturel idéal, (les TA ne sont pas liés à la race ou la situation économique de la famille)
  • environnement affectif, social et culturel normal
  • des efforts surhumains. (non reflétés dans les résultats scolaires)

 

Dépistage 

Éducation de l’enfance en difficulté en Ontario, de la maternelle et du jardin d’enfants à la 12e année : Guide de politiques et de ressources, 2017

Dépistage précoce : Section C, pages électronique 73-115
Voici une courte liste des thèmes qui intéressent particulièrement les parents d’enfants ayant un TA. 
  • Équipe-école et ressources externes (C24, p. électronique 96)
  • Phases du processus de l’équipe-école, (4 phases)  Phase 1 : Dépistage et intervention en classe (C27, p. électronique 99…) 
  • Évaluations professionnelles (C21, p. électronique 93)
  • Évaluation médicale (C21, p. électronique 93)
  • Évaluation orthophonique (C22, p. électronique 94)
  • Évaluation psychologique (C23, p. électronique 95)

 

Plan d'enseignement individualisé (PEI) 

Éducation de l’enfance en difficulté en Ontario, de la maternelle et du jardin d’enfants à la 12e année : Guide de politiques et de ressources, 2017
PEI : Section E, pages électroniques  167-248
Voici une courte liste des thèmes qui intéressent particulièrement les parents d’enfants ayant un TA.
  • Qu’est-ce qu’un PEI (E6, p. électronique 172)
  • Résumé du processus du PEI  (E9, p. électronique 175)
  • Niveau de rendement actuel de l’élève, (ex. adaptations, adaptations modifiées (E22, pp. 188-204)
  • Stratégies, ressources et autres adaptations pour l’enfance en difficulté (E39, pp. 205-208
  • Annexe E-1 : Normes pour les plans d’enseignement individualisé (PEI)
  • Le tableau suivant contient les normes du PEI établies dans le document de politique intitulé Plan d’enseignement individualisé – Normes pour l’élaboration, la planification des programmes et la mise en œuvre, 2000. (E69, p. électronique 235)
  • Annexe E-2 : Gabarit de PEI (E72, p. électronique 238)
  • Annexe E-3 : Liste de contrôle : Le PEI doit inclure les éléments suivants : (E78, p. électronique 244)
  • Annexe E-4 : Rôle du personnel  enseignant et d’autres professionnels dans l’élaboration et la mise en  œuvre du PEI (E79, p. électronique 245)
 
Lorsque l’enfant a besoin d’un PEI pour l’aider à surmonter ses difficultés en lecture, en écriture ou en mathématiques, et ceci pour une durée de plus de deux ans, il s’agit d’un trouble d’apprentissage et non d’une difficulté d’apprentissage.  Afin de garantir que les adaptations soient maintenues au postsecondaire il est recommandé de faire la demande par écrit à votre direction d’école pour un CIPR (Comité d’identification, de placement et de révision) afin de déterminer formellement son identification de trouble d’apprentissage, selon les normes du Ministère de l’Éducation de l’Ontario (MÉO). Cette identification permettra à votre enfant d’obtenir les outils nécessaires dont il a besoin pour montrer ses connaissances, car un trouble d’apprentissage n’est pas causé par une déficience intellectuelle.  Ces enfants sont intelligents et lorsqu’ils sont bien encadrés et bien outillés ils peuvent réussir des études postsecondaires.
  

 

Processus du CIPR 

Lorsque l’enfant a besoin d’un PEI pour l’aider à surmonter ses difficultés en lecture, en écriture ou en mathématiques, et ceci pour une durée de plus de deux ans, il s’agit d’un trouble d’apprentissage et non d’une difficulté d’apprentissage.  Afin de garantir que les adaptations soient maintenues au postsecondaire il est recommandé de faire la demande par écrit à votre direction d’école pour un CIPR (Comité d’identification, de placement et de révision) afin de déterminer formellement son identification de trouble d’apprentissage, selon les normes du Ministère de l’Éducation de l’Ontario (MÉO). Cette identification permettra à votre enfant d’obtenir les outils nécessaires dont il a besoin pour montrer ses connaissances, car un trouble d’apprentissage n’est pas causé par une déficience intellectuelle.  Ces enfants sont intelligents et lorsqu’ils sont bien encadrés et bien outillés ils peuvent réussir des études postsecondaires.
 
Éducation de l’enfance en difficulté en Ontario, de la maternelle et du jardin d’enfants à la 12e année : Guide de politiques et de ressources, 2017
 
CIPR : Section D, pages électroniques 117-166
Voici une courte liste des thèmes qui intéressent particulièrement les parents d’enfants ayant un TA. 
  • Rôle du CIPR (D2,  p. électronique 118)
  • Demande de convocation d’une réunion du CIPR (D3, p. électronique 119)
  • Préparation d’une réunion du CIPR (D6, p. électronique 122)
  • Résumé des délais relatifs au CIPR (D15, p. électronique 131)
  • Résumé du processus d’identification, de placement et de révision (D32, pp. électroniques 148-152)
 

 

Plan de transition 

"Pour ce qui concerne la planification de la transition, et en plus des
exigences énoncées précédemment aux termes du Règlement de l’Ontario
181/98, la politique du Ministère exige qu’un plan de transition soit
développé pour tout élève, de la maternelle et du jardin d’enfants à la
12e année, qui bénéficie d’un PEI, qu’elle ou il ait ou non été identifié
comme étant en difficulté par un comité d’identification, de placement et
de révision (CIPR), y compris tout élève identifié comme étant surdoué.
L’encadré ci-après contient une liste des exigences spécifiques de la
politique énoncées dans les notes Politique/Programmes nos 156 et 140
pour ce qui concerne la planification de la transition." (p 174/274)

Les exigences particulières énoncées dans la NPP no 156 concernant
l’élaboration de plans de transition dans les PEI cadrent avec les exigences
auxquelles les écoles et les conseils scolaires répondent depuis 1998 quant
au plan de transition du secondaire au postsecondaire requis aux termes
du Règlement de l’Ontario 181/98. Comme dans ce règlement, il incombe
à la direction d’école d’assurer la coordination et l’élaboration du plan
de transition, mais celle-ci n’a pas la responsabilité de toutes les tâches
énumérées dans le plan de transition.  (p. 216/274)

Tous les plans de transition doivent :
• être élaborés dans le cadre du PEI de l’élève;
• être élaborés en consultation avec les parents, l’élève (s’il y a lieu), les
établissements d’enseignement postsecondaire (le cas échéant), ainsi
que les organismes et les partenaires communautaires (si nécessaire);
• être révisés dans le cadre de la révision du PEI de l’élève (les résultats
de chaque révision devraient être utilisés pour mettre à jour le plan de
transition);
• être archivés dans le dossier de documentation versé au Dossier scolaire
de l’Ontario (DSO). (p. 216/274)

Éléments d’un plan de transition
Le plan de transition doit faire partie du PEI de l’élève et doit comprendre
les éléments suivants requis depuis l’année 2000 aux termes de la politique
du Ministère énoncée dans le document Plan d’enseignement individualisé :
Normes pour l’élaboration, la planification des programmes et la mise en
oeuvre, et rappelés en termes plus généraux dans la NPP no156 :
• les buts particuliers concernant la transition de l’élève;
• les stratégies à utiliser et les mesures à prendre, dès maintenant et plus
tard, pour réaliser les buts indiqués;
• la personne ou l’organisme responsable en tout ou en partie de fournir
une aide pour l’application de chacune des mesures identifiées;
• l’échéancier pour la mise en oeuvre de chacune des mesures identifiées. (p. 216/274)

Les buts de la transition de l’élève
Les buts de la transition varient en fonction des besoins de l’élève. Par
exemple, dans le cas d’une transition vers des activités postsecondaires,
les buts de la transition de l’élève concerneront l’emploi, la poursuite de
l’éducation ou la vie communautaire... (p. 216/274)

Les buts de la transition doivent être réalistes et devraient refléter les points
forts, les besoins et les champs d’intérêt de l’élève. Ces buts devraient aussi
être compatibles avec l’information que l’élève a rassemblée et partagée
avec le personnel enseignant et ses parents dans son plan d’itinéraire
d’études (PIE) (de la 7e à la 12e année) ou peut avoir rassemblée et partagée
dans son portfolio de cheminement (de la maternelle à la 6e année) .

Lorsque c’est possible, l’élève devrait prendre la responsabilité d’identifier
ses buts et les étapes à franchir pour les atteindre.

Dans le cas d’une transition vers des activités postsecondaires, les buts de
la transition de l’élève devraient être harmonisés pour tenir compte de ce
qui suit :
• la vision idéale que l’élève a de l’avenir;
• les limites ou les obstacles (existants ou potentiels) empêchant la
réalisation de cette vision idéale;
• la mesure dans laquelle ces limites ou ces obstacles peuvent être
surmontés par des actions ou des aides comme des services sociaux et
de santé appropriés, l’appui de la famille et des amis, et des adaptations
de l’employeur ou des établissements d’enseignement postsecondaire,
de même que par les efforts que peut déployer l’élève. (p.217/274)

L’échéancier des mesures
Un délai de mise en oeuvre et de réalisation devrait être précisé pour
chaque mesure identifiée dans le plan. La planification des transitions
devrait débuter suffisamment tôt pour que chaque élève puisse effectuer
ces transitions de la façon la plus harmonieuse possible. Les délais de
réalisation de certaines mesures peuvent s’étendre à l’année scolaire
subséquente.
Par exemple, contacter les établissements d’enseignement postsecondaire
une année avant que l’élève effectue cette transition peut aider à favoriser
son accès à des programmes d’études qui l’intéressent et donner à
l’établissement ou au département qui l’accueillera, le temps nécessaire
pour prendre les mesures de soutien dont l’élève aura besoin. À l’approche
de la date de la transition, les services d’appui aux élèves ayant des
besoins particuliers du collège ou de l’université peuvent fournir à
l’élève et à l’équipe de planification de la transition de l’information
sur les adaptations disponibles dans leur établissement. Une fois que
l’élève est admis dans un programme, il revient aux services d’appui de
l’établissement qui accueille l’élève d’aider celle-ci et celui-ci à obtenir les
adaptations nécessaires selon ses besoins particuliers. (p.219/274)

Des exemples de plans de transition présentant tous les éléments

décrits plus haut – buts de la transition, mesures à prendre, personnes
ou organismes responsables de l’application des mesures et échéancier –
peuvent être consultés sur le site Web ÉduSource. 

Les coordonnées pour joindre les institutions postsecondaires dans la région sont : 
Services aux élèves : La Cité Collégiale :  La Boussole est un service d’appui, d’accompagnement et d’accommodement visant à assurer ta réussite à la Cité, quelle que soit ta situation.
             https://www.collegelacite.ca/laboussole

Université d'Ottawa, services d'accommodements scolaires 
           https://www2.uottawa.ca/etudes/soutien-academique/accommodements-scolaire-services



 

Réponses à vos questions portant sur l'enfance en difficulté 

Questions que les parents peuvent se poser sur l’éducation de l’enfance en difficulté.

La foire aux questions qui suit présente des renseignements généraux sur les programmes et services d’éducation à l’enfance en difficulté. Elle ne prétend pas répondre à des questions particulières ou constituer un service juridique sur quelque point que ce soit. Si les parents désirent d’autres détails ou veulent discuter de questions concernant leur(s) enfant(s), ils auront avantage à communiquer avec leur école ou conseil scolaire. Document publié par le Ministère de l'éducation de l'Ontario.
Cliquez ici, pour vous renseigner. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Connexion membre

Programmation
2021-2022
• Conférences
• Soirées d'appui
• Autres activités
En savoir plus
Lire et écrire : Grand public Comment accéder aux vidéos - comment naviguer le site
Pourquoi avoir fondé l'AFPED+ Mission, vision, valeurs Politiques : divulgation et confidentialité Gouvernance Nos bailleurs de fonds Nos partenaires
Qu'est-ce qu'un trouble d'apprentissage? Mythes et causes Formes de TA Trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) Dyslexie : trouble spécifique d'apprentissage de la lecture Autres Dys Quelques forces liées aux TA Quelques statistiques
Dr Dave Ellemberg explique les TA aux élèves du primaire Conseils aux parents et tuteurs Quelques ressources Les étapes de la littératie
Ressources pédagogiques
Ministère de l'Éducation-Enfance en difficulté
Livres et cahiers d'activités Technologie d'aide Vidéos Documents divers
Programmation 2021-2022 Documents d'appui : 1 mars 2022 : Accès gratuit à des ressources auditives Visuels : Étapes pour vous inscrire aux activités
Adhésions, avantages, coûts ...